Le président Xi Jinping prône une économie mondiale inclusive et réglementée au sommet des PDG de l'APEC (SYNTHESE)
2018-11-19 13:14:00
Xinhuanet

(Xinhua/Ju Peng)

Le président chinois Xi Jinping a souligné l'importance de développer une économie mondiale ouverte, inclusive, propulsée par l'innovation et basée sur les règles, lors du sommet des PDG de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) tenu ce samedi à Port Moresby, capitale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG).

Dans un discours liminaire du sommet, M. Xi a appelé la communauté internationale à mieux fixer le cap de la croissance mondiale et à explorer un système efficace de gouvernance mondiale.

TOUS DANS LE MEME BATEAU 

"Alors que nous naviguons dans les eaux tumultueuses de l'économie mondiale et faisons face aux nombreux risques et défis, il va sans dire que nous sommes dans le même bateau pour tracer conjointement la voie du développement et de la coopération à l'avenir", a déclaré M. Xi, qui se trouvait alors à bord du paquebot de croisière, Pacific Explorer, à Port Moresby, où a eu lieu le sommet.

Tout en travaillant à son propre développement, la Chine s'engagera davantage à aider les pays du monde à réaliser une prospérité partagée, a souligné M. Xi.

En avril prochain, la Chine organisera à Beijing le deuxième Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, a annoncé le président chinois, ajoutant que l'initiative "la Ceinture et la Route" est une initiative majeure et transparente au travers de laquelle la Chine partage des opportunités et poursuit un développement commun avec le reste du monde.

Coopération ou confrontation? Ouverture ou fermeture? Bénéfices mutuels ou jeu à somme nulle? Les réponses à ces questions touchent aux intérêts de chaque pays et à l'avenir de l'humanité, a-t-il ajouté.

Selon M. Xi, la naissance et l'évolution de l'APEC suivent le courant de l'histoire marqué par l'ouverture et l'intégration, répondent à la forte volonté de développement de l'Asie-Pacifique et au besoin commun des peuples de tous les pays de relever les défis main dans la main. L'Asie-Pacifique d'aujourd'hui est l'économie la plus dynamique et la plus prometteuse, et également un important moteur de la croissance mondiale reconnu par tous.

Notre monde se trouve dans une période de grands développements, de grands changements et de grands ajustements. La mondialisation économique avance à grands pas ; il n'en reste pas moins que le protectionnisme et l'unilatéralisme mettent un bémol à la croissance de l'économie mondiale, a alarmé le président chinois.

Une nouvelle révolution scientifique et technologique et une transformation industrielle sont sur le point de se lancer, mais la reconversion de la force motrice n'est pas encore accomplie, a indiqué M. Xi.

La conjoncture internationale connaît des changements profonds, mais le déséquilibre du développement n'a pas connu d'amélioration fondamentale. L'évolution du système de gouvernance mondiale s'accélère, mais l'amélioration de son efficacité reste toujours un défi éminent à cet égard, a-t-il ajouté.

LES PROPOSITIONS DE M. XI 

Le président chinois a formulé cinq propositions sur le développement économique et la gouvernance mondiale.

Premièrement, poursuivre l'ouverture pour élargir l'espace de développement.

M. Xi a d'ailleurs appelé à conjuger les efforts pour construire la Zone de libre-échange Asie-Pacifique (Free Trade Area of the Asia-Pacific, FTAAP).

"Nous devrions dire non au protectionnisme et à l'unilatéralisme, maintenir le système commercial multilatéral centré sur l'OMC, rendre la mondialisation économique plus ouverte, inclusive, équilibrée et bénéfique à tous, et accroître les intérêts convergents et partager les opportunités via l'ouverture et la coopération", a-t-il expliqué.

Deuxièmement, poursuivre le développement pour mieux profiter aux peuples.

Les économies devraient renforcer la coopération et aider les pays en voie de développement à éliminer la pauvreté, afin que les populations de tous les pays puissent mieux vivre, selon le président chinois.

Il a également appelé les économies à faire de l'Agenda 2030 pour le Développement durable une partie intégrante de leurs stratégies de développement national et à forger des partenariats de développement mondial équitables et équilibrés.

Troisièmement, poursuivre l'inclusivité pour promouvoir les interactions.

La diversité et les interactions entre les différentes civilisations, les différents systèmes sociaux et les différentes voies de développement, peuvent donner un élan solide aux progrès humains, a affirmé M. Xi.

Quatrièmement, poursuivre l'innovation pour générer de nouvelles sources de croissance économique.

Il a appelé toutes les économies à stimuler l'innovation et la vitalité du marché, à faire avancer dans la bonne direction la nouvelle révolution scientifique et technologique, ainsi que la transformation industrielle, et à favoriser un environnement propice pour la coopération internationale en faisant en sorte que les fruits de l'innovation profitent à plus de pays et de peuples.

Cinquièmement, poursuivre une approche réglementée pour améliorer la gouvernance mondiale.

"Nous devrions faire progresser la réforme du système de gouvernance mondiale sur le principe de la consultation et de la collaboration", a-t-il souligné.

Cette réforme devrait se faire en se basant sur les principes d'égalité, d'ouverture, de transparence et d'inclusion, a déclaré M. Xi, ajoutant que les pays en voie de développement devraient avoir plus de poids et d'une meilleure représentation dans ce processus.

PORT MORESBY -- L'ENGAGEMENT CHINOIS 

Au cours des 40 dernières années, le peuple chinois, grâce à sa vision, son travail acharné et sa persévérance, a fait des progrès remarquables et a franchi une étape historique, a déclaré le présiddent chinois Xi Jinping.

Grâce à son esprit d'entreprise, son cran et son indépendance, le peuple chinois a fait de la Chine la deuxième plus grande économie du monde, a-t-il dit. "Ce sont les efforts inlassables du peuple chinois qui ont fait de la Chine ce qu'elle est aujourd'hui", a-t-il indiqué.

En 40 ans de réforme et d'ouverture, la Chine est devenue le plus grand négociant mondial de marchandises, le plus grand marché du tourisme et l'un des principaux partenaires commerciaux de plus de 130 pays, a fait savoir le président Xi.

Guidée par une philosophie de développement axée sur l'être humain, la Chine a accompli des réalisations remarquables qui permettent à la population de se sentir plus en sécurité et qui lui procurent un sentiment d'accomplissement et de satisfaction, a-t-il ajouté.

M. Xi a dit que le peuple chinois a poursuivi son propre développement pour que tous en bénéficient.

La Chine est restée sur la voie du développement pacifique, s'est activement impliquée dans la gouvernance économique mondiale et a soutenu activement d'autres pays en développement dans leur essor, a-t-il dit.

La Chine a mis en oeuvre des politiques macroéconomiques responsables, contribué de manière significative à la croissance mondiale et a assumé son rôle dans la réponse à la crise financière asiatique et à la crise financière mondiale, a indiqué M. Xi.

Ainsi la Chine a apporté sa vision et sa contribution à la contruction d'une communauté de destin pour l'humanité, a dit M. Xi.

"Quand nous repensons aux quatre décennies de réformes et d'ouverture, nous sommes plus convaincus que jamais, en Chine, que seule la réforme et l'ouverture permettront à la Chine de se développer", a déclaré M. Xi.

À l'avenir, la Chine adoptera une approche encore plus responsable, sera encore plus ouverte et inclusive, et s'efforcera de réaliser une croissance de qualité encore supérieure, a-t-il dit.

"Ce faisant, à mesure qu'elle se développera, la Chine contribuera davantage à la prospérité commune du monde", a-t-il ajouté.

M. Xi s'est engagé à ce que la Chine continue de faciliter considérablement l'accès aux marchés, de renforcer la protection des droits de la propriété intellectuelle et de faire davantage pour accroître les importations, ajoutant que la Chine traite toutes les entreprises, chinoises et étrangères, sur un pied d'égalité.

Rappelant la première Exposition internationale des importations de la Chine (CIIE) qui s'est tenue avec succès à Shanghai il y a une semaine, le président Xi a déclaré qu'avec de telles mesures tangibles, la Chine a démontré son engagement envers la libéralisation commerciale et l'ouverture de son marché.

"Je vous souhaite à tous la bienvenue à la deuxième CIIE qui se tiendra l'année prochaine ", a-t-il déclaré. "Je suis persuadé que le grand marché chinois, avec une population de près de 1,4 milliard d'habitants, sera une source de croissance dynamique pour l'économie mondiale."

Qualifiant les milieux d'affaires de "force importante" pour le développement économique de la région Asie-Pacifique et du reste du monde, M. Xi a exhorté les chefs d'entreprise à continuer à partager leurs idées avec les décideurs, à encourager les pays à adopter des politiques positives et pragmatiques et à mener une coopération économique et technologique poussée.

"Ensemble, nous pouvons ouvrir un nouvel horizon pour le développement et la prospérité dans la région Asie-Pacifique et dans le monde en général", a déclaré M. Xi.

"Tenons bien ferme le gouvernail et pagayons dans la bonne direction pour que le navire de l'économie mondiale brave les vents, brise les vagues et navigue vers un avenir meilleur", a-t-il dit.

Plus tard dans la journée, M. Xi a également participé à un dialogue entre les dirigeants de l'APEC et des représentants du Conseil consultatif d'affaires de l'APEC, et a échangé avec eux sur la construction d'une économie mondiale ouverte et sur la construction conjointe de "la Ceinture et la Route".

M. Xi est arrivé jeudi à Port Moresby pour effectuer une visite d'État en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG) et assister à la Réunion des leaders économiques de l'APEC.

La PNG est la première étape de la tournée de M. Xi en Asie-Pacifique, qui le mènera également à Brunei et aux Philippines.

 

 

 

 

 

 

 

Edité par  Zhao Xin