Des fossiles de dents prouvent l'existence de l'homme moderne en Asie il y a 80.000 ans
2015-10-16 16:39:00
Xinhuanet

Des scientifiques chinois ont découvert des fossiles de dents datant de 80.000 à 120.000 ans dans la province centrale du Hunan, prouvant l'existence de l'homme moderne dans la région il y a 80.000 ans.

Les 47 fossiles de dents, découverts dans le district de Daoxian du Hunan, sont censés être les plus vieux restes de l'homme moderne jamais découverts par les scientifiques dans la région de l'Asie de l'Est, selon les résultats de la recherche publiés jeudi dans la revue internationale Nature.

Les recherches, menées par des instituts chinois et étrangers depuis 2010, ont été dirigées par trois Chinois, Liu Wu et Wu Xiujie, tous deux de l'Institut de Paléontologie vertébrale et de Paléoanthropologie de l'Académie des Sciences de Chine (ASC), et Cai Yanjun, de l'Institut de géo-environnement de l'ASC.

Selon les scientifiques, la surface occlusale simple, les racines courtes et fines, ainsi que la forme en couronne des dents sont typiques de l'homme moderne.

Des études précédentes ont montré que l'homme ayant des caractères modernes est apparu en Asie de l'Ouest et en Europe il y a environ 50.000 ans.

Les fossiles de l'homme moderne datant de 45.000 ans et dans un bon état sont très rares dans la région Asie-Pacifique. Ces dernières découvertes prouvent que l'homme moderne a été présent plus tôt dans la région, a indiqué M. Wu.

Ces résultats contribueront à l'étude de l'origine et de la migration de l'homme moderne dans la région.

 

 

 

 

 

 

 

Edité par  Zhao Xin
Selon moi, il s’agit du concept de « réforme dans la stabilité ». À travers le processus historique de réforme...【PLUS】