Accueil  >  Nouvelles  >  Chine  >  Culture
L'Institut de traducteurs et d'interprètes de la BLCU, berceau des talents de demain pour le monde
2016-11-10 10:54:00
Xinhuanet

Malgré sa jeunesse, l'Institut de traducteurs et d'interprètes (ITI) de la prestigieuse Université des langues et cultures de Pékin (Beijing Language and Culture University, BLCU) est un institut qui voit grand.

Créé en 2011, l'ITI s'est fixé pour objectif de former les meilleurs talents dans le domaine de la traduction et de l'interprétation, non seulement pour la Chine, mais aussi pour le monde. Forte de sa spécialité dans l'enseignement de la langue chinoise et de la culture pour les étudiants étrangers, ainsi que dans l'enseignement des langues étrangères pour les étudiants chinois, la BLCU, surnommée la "petite ONU" pour la diversité de ses étudiants, offre un environnement idéal permettant à l'ITI de former des talents multilingues et multiculturels.

Selon Xu Ming, doyen adjoint de l'Institut de traducteurs et d'interprètes, l'ITI accueille non seulement des étudiants chinois souhaitant se spécialiser dans le domaine de la traduction et de l'interprétation, mais aussi des étudiants étrangers qui partagent la même aspiration. En les mélangeant dans la même classe, cela crée un environnement bilingue qui facilite l'apprentissage des langues et contribue à améliorer les capacités de traduction et d'interprétation des étudiants.

"Dans certaines de nos classes, le ratio entre le nombre d'étudiants chinois et étrangers peut atteindre 1:1", explique M. Xu, ajoutant que la présence des étudiants étrangers, même si leur nombre est limité, peut apporter du dynamisme dans la classe. Et cette méthode a porté ses fruits.

Lors du neuvième Concours national d'interprétation multilingue de Chine organisé par l'Association des traducteurs de Chine (Translators Association of China), l'équipe de la BLCU a obtenu de très bons résultats. Le Français Léo Hamon, chercheur aspirant à un master de traduction et d'interprétation (MTI) de l'ITI, a remporté le premier prix d'interprétation consécutive français-chinois. C'est la troisième fois qu'un étudiant de l'ITI remporte cet honneur.

Cinq ans après sa création, l'ITI figure déjà parmi les meilleurs instituts de ce genre en Chine et se bâtit une réputation au niveau international. En mai 2015, l'ITI est devenu membre de la Conférence internationale des instituts universitaires de traducteurs et d'interprètes (CIUTI), qui regroupe les meilleurs instituts du genre dans le monde.

D'après M. Xu, dans le contexte de la mondialisation économique, il existe en Chine une forte demande de talents multilingues sur le marché de l'emploi. L'objectif de l'ITI est de fournir des talents qualifiés, de haut niveau, caractérisés par une morale novatrice et professionnelle, tout en formant de jeunes sinologues pouvant raconter l'histoire de la Chine depuis une perspective différente.

Offrant des diplômes de licence et de master en traduction et interprétation, l'ITI compte aujourd'hui environ 220 étudiants dans diverses spécialités.

 

 

 

 

 

 

 

Edité par  Zhao Xin
Selon moi, il s’agit du concept de « réforme dans la stabilité ». À travers le processus historique de réforme...【PLUS】