Accueil  >  Nouvelles  >  Chine  >  Politique
Li Keqiang : la Chine est capable de prévenir les risques systémiques
2018-03-26 10:20:00
Xinhuanet

La Chine est capable de prévenir les risques systémiques financiers face aux préoccupations sur le renforcement de la réglementation des marchés financiers, a déclaré mardi le Premier ministre chinois Li Keqiang.

"Les fondements de l'économie chinoise sont solides et son secteur financier est stable", a indiqué M. Li lors d'une conférence de presse à l'issue de la clôture de la session annuelle de l'organe législatif suprême chinois.

Les ratios d'adéquation des fonds propres et de couverture avec provisions des banques chinoises sont supérieurs aux normes internationales, a indiqué M. Li, ajoutant que les énormes réserves de dépôt de la Chine dans le système bancaire aideraient également à réduire les risques.

La prévention des risques financiers est importante pour la Chine et est considérée par les décideurs politiques chinois comme l'une des trois batailles difficiles à gagner, avec la réduction de la pauvreté et la lutte contre la pollution.

Le pays agit rapidement et de manière décisive pour contrôler les risques financiers et lutter contre les violations sur le marché. L'organe de la réglementation des assurances du pays a annoncé en février une décision pour prendre le contrôle de l'Anbang Insurance Group pour un an, après avoir découvert que la société avait été impliquée dans des pratiques commerciales illégales menaçant gravement sa solvabilité.

"De tels actes... visent à prévenir la propagation des risques. Nous continuerons à traiter fermement des points dangereux similaires dans le futur", a souligné M. Li.

Des députés nationaux ont approuvé la fusion des organes de la réglementation bancaire et des assurances dans le cadre d'un plan de restructuration institutionnelle massive, qui, selon le Premier ministre, préviendra le contournement des réglementations.

Le gouvernement a baissé l'objectif du déficit budgétaire de 0,4 point de pourcentage à 2,6% du PIB pour 2018. "Nous avons baissé l'objectif de notre propre initiative alors que l'économie s'est stabilisée et les revenus budgétaires ont dépassé notre attente", a indiqué M. Li, évoquant plus de réduction dans le futur.

Cependant, la réduction ne signifie pas un changement de la politique budgétaire proactive de la Chine, a-t-il ajouté.

Il est convaincu que la Chine réalisera cette année ses objectifs principaux du développement économique et social. L'objectif de la croissance du PIB de la Chine a été fixé à environ 6,5% pour l'année 2018.

 

 

 

 

 

 

 

Edité par  Zhao Xin
Selon moi, il s’agit du concept de « réforme dans la stabilité ». À travers le processus historique de réforme...【PLUS】