Accueil  >  Nouvelles  >  Chine  >  Politique
La visite de Trump en Chine est une excellente opportunité pour les relations sino-américaines (INTERVIEW)
2017-11-02 09:03:00
Xinhuanet

(Xinhua/Yin Bogu) 

La prochaine visite du président américain Donald Trump à Beijing sera une excellente opportunité pour les relations entre la Chine et les Etats-Unis, a déclaré lundi Cui Tiankai, ambassadeur de Chine aux Etats-Unis.

M. Cui s'exprimait lors d'un point de presse organisé à l'ambassade chinoise à Washington.

UNE OPPORTUNITE HISTORIQUE 

M. Trump devrait se rendre en Chine le mois prochain dans le cadre de sa tournée en Asie, qui l'amènera également au Japon, en Corée du Sud, au Vietnam et aux Philippines.

M. Trump sera le premier chef d'Etat étranger à effectuer une visite en Chine depuis le 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC), a souligné M. Cui.

Cette visite sera une excellente opportunité pour les relations sino-américaines, surtout après le 19e Congrès national du PCC, qui a permis de réaffirmer la volonté chinoise de suivre une voie de développement pacifique, a noté l'ambassadeur.

La Chine continuera à rechercher l'expansion et la convergence des intérêts communs avec le reste du monde, et à développer une meilleure coopération, plus proche et efficace, avec d'autres pays, en particulier les Etats-Unis, a noté M. Cui.

Le président Trump se rend en Chine à un moment historique, et sa visite lui permettra de poursuivre ses communications stratégiques avec le président chinois Xi Jinping sur la base de leur "très bon dialogue", de leurs entretiens téléphoniques et d'un certain nombre de lettres, a dit M. Cui.

"Nos équipes travaillent très étroitement pour cette visite d'Etat du président Trump, et nous espérons que ce sera une visite fructueuse et très productive", a déclaré M. Cui.

"UNE VISITE D'ETAT PLUS" 

M. Cui a indiqué que la Chine serait ravie de fournir une expérience de "visite d'Etat plus" au président Trump et à sa famille.

"Nous préparons tout ce qui est nécessaire pour une visite d'Etat, par exemple, des entretiens officiels, des gardes d'honneur, un banquet d'Etat", a fait savoir le diplomate expérimenté. "Mais nous voulons plus que cela", a-t-il ajouté.

L'ambassadeur a expliqué qu'il y aurait "des arrangements spéciaux" pour le président américain et sa famille, afin de répondre convenablement à l'hospitalité que M. Xi et sa femme ont reçue lors de leur séjour aux Etats-Unis en avril dernier dans le domaine de M. Trump à Mar-a-Lago, en Floride.

M. Cui a également indiqué que durant le séjour de M. Trump en Chine, les deux présidents auront suffisamment de temps pour avoir "une conversation stratégique de haut niveau", qui sera "extrêmement importante pour le développement des relations bilatérales".

Etant donné que la tournée de M. Trump le mènera dans cinq pays en Asie, son emploi du temps sera très chargé à Beijing.

COMMERCE, CRISE NUCLEAIRE SUR LA PENINSULE COREENNE 

La coopération commerciale et le dossier nucléaire de la péninsule coréenne feront partie des sujets clés des discussions entre les deux dirigeants à Beijing.

Les relations économiques entre la Chine et les Etats-Unis, les deux plus grandes économies mondiales, devraient continuer à être mutuellement avantageuses, a estimé M. Cui.

"Je pense qu'il est convenable de dire qu'il ne pourrait y avoir que des résultats gagnant-gagnant ou perdant-perdant", a jugé M. Cui évoquant l'interdépendance économique croissante entre les deux pays.

L'ambassadeur chinois s'est également dit confiant sur le fait qu'il y aura des "résultats significatifs" dans les secteurs économique et commercial à l'issue de la visite de M. Trump en Chine.

En ce qui concerne le dossier nucléaire de la péninsule coréenne, M. Cui a indiqué que la Chine a fait tout son possible à cet égard, évoquant notamment le durcissement des sanctions imposées contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) par le Conseil de sécurité de l'ONU.

"Honnêtement, plusieurs de ces sanctions coûteront cher à la Chine, parce que nous sommes voisins de la RPDC", a avoué l'ambassadeur.

Pourtant, la Chine est prête à faire ces efforts, car elle croit en l'intérêt supérieur de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, a-t-il ajouté.

Toutefois, M. Cui a indiqué que le dossier nucléaire ne pourrait pas être résolu par la Chine seule. "Cela requiert les efforts conjoints de toutes les parties concernées, dont les Etats-Unis et la RPDC", a-t-il affirmé.

Rappelant que la situation de la péninsule coréenne serait l'une des priorités du dialogue entre MM. Xi et Trump, M. Cui a souhaité que les deux parties puissent parvenir à davantage d'accords à ce sujet.

 

 

 

 

 

 

 

Edité par  Zhao Xin
Selon moi, il s’agit du concept de « réforme dans la stabilité ». À travers le processus historique de réforme...【PLUS】